inflation, hausse des prix, énergie
Dossier

Inflation & crise énergétique : les PME en première ligne

Dopée par la guerre en Ukraine, la flambée des prix de l'énergie, du carburant et des matières premières frappe de plein fouet les TPE-PME depuis plusieurs mois.

Avec des conséquences financières : la trésorerie des PME déjà fragilisée par la crise Covid, est à nouveau percutée et les entrepreneurs ne peuvent pas toujours répercuter cette hausse, sur leur prix de revient. 

Avec des conséquences sociales, ensuite. Les salariés eux aussi touchés par l'inflation cherchent à améliorer leur pouvoir d'achat. Augmentation de salaires ? Octroi de primes ? Mise en place d'instruments de partage de la valeur ? Une équation complexe pour les petites entreprises en proie à un turn-over et des difficultés de recrutement sans précédent. 

La CPME a sonné l'alerte en publiant les résultats de deux enquêtes menées auprès de 2000 chefs d'entreprise, en avril et juillet 2022. Et elle a proposé une série de solutions adaptées aux PME pour soulager leur trésorerie tout en traitant la question du pouvoir d'achat sans nourrir la spirale inflationniste. 

La rentrée a été marquée par les pénuries de gaz et d'électricité annoncées pour cet hiver, qui incitent également les entreprises à réduire leur consommation : une crise énergétique vient s'ajouter à l'inflation. Réactivation du chômage partiel, aides calibrées : la CPME prône un accompagnement adapté aux TPE-PME les plus dépendantes à l'énergie.  

 

Communiqués de presse

Actualités