Emploi des seniors

Gestion de fin de carrières : les propositions de la CPME

Détermination de l'âge d'un senior, recrutement et maintien dans l'emploi... découvrez les propositions de la CPME en faveur de l'emploi des seniors.

  1. Fixer l’âge à partir duquel on est considéré comme senior, à 57 ans.
  2. Favoriser le recrutement et le maintien dans l’emploi des seniors en exonérant les entreprises, de cotisations patronales au régime d’assurance chômage pour les salariés considérés comme seniors.
  3. Autoriser l’abondement du Compte Personnel de Formation (CPF) des seniors, par les entreprises et les régions et déplafonner les droits acquis à partir de 45 ans. 
  4. Limiter les coûts financiers induits par la reconnaissance d’une maladie professionnelle proportionnellement au temps passé dans l’entreprise, pour éviter de pénaliser l’embauche des salariés âgés. 

Détermination de l’âge d’un senior

1. Il convient de procéder à un alignement de la définition d’un senior -ouvrant notamment droit à l’allongement de la durée d’indemnisation- sur l’âge retenu dans le cadre des règles de non-dégressivité de l’assurance chômage, soit 57 ans. 

La suite est réservée aux adhérents.