chambre hôtel

Congés payés en activité partielle : une solution au problème !

Lors d’une réunion à laquelle participait la CPME, un accord a été trouvé pour aider les entreprises qui rencontrent des difficultés pour faire face aux congés payés accumulés en période d’activité partielle.

L’Etat prendra en charge 10 jours de congés payés pour les entreprises les plus lourdement impactées par la crise sanitaire dans les secteurs des HCR mais également dans l’événementiel, les discothèques ou encore les salles de sport.

Il s’agit là d’une avancée importante pour les entreprises concernées, confrontées à une situation ingérable.

La CPME se félicite donc que les organisations professionnelles sectorielles au premier rang desquelles l’UMIH et le GNI, aient pu être écoutées démontrant une nouvelle fois leur utilité au service des entreprises. La Confédération salue également le fait que la détresse des entreprises ait été entendue par la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

Il conviendra toutefois, à l’avenir, de s’interroger sur la légitimité qu’il y a à accumuler de la même façon des congés payés en période d’activité ou en période de chômage partiel.