Terrasse d'un restaurant vide
Dossier

La relance des PME confrontées aux restrictions sanitaires

Alors que le gouvernement a lancé le plan « France relance » le 3 septembre, créant ainsi un élan propice à la reprise, vingt jours plus tard, de nouvelles restrictions sanitaires ont été adoptées, véritable coup de frein à la relance tant attendue. 

Depuis le 23 septembre, plusieurs villes et métropoles sont passées en niveau d’alerte maximale. Première conséquence : la fermeture des espaces qui accueillent du public comme les bars, restaurants, salles de sports, gymnases ou les piscines couvertes. Le secteur de l’événementiel est également touché avec la limitation des jauges. La CPME a demandé à ce que les restaurants en zone d’alerte maximale ne subissent pas de fermeture moyennant le respect d’un protocole sanitaire plus strict. Ce qui a été fait. 

La relance de l’activité est plus que jamais urgente. Car c’est en donnant des perspectives aux entrepreneurs, que l’activité repartira. Et pour que le plan de relance ne reste pas lettre morte, la CPME demande avec force à ce que sa mise en œuvre se fasse au plus près des territoires. 

Retrouvez dans ce dossier nos publications, enquêtes, nos dernières réactions et prises de position sur ces sujets majeurs.

Actualités

Communiqués de presse