Calendrier

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

  Mai 2019  

 

Rechercher

 
 

zoomsur.gif

Accueil > Communiqués de presse > Mars 2019 > La CPME propose de réduire l’écart réel d’impôt sur les sociétés entre les PME et les grands groupes
Communiqués de presse

mardi 12 mars 2019

La CPME propose de réduire l’écart réel d’impôt sur les sociétés entre les PME et les grands groupes

Une étude de l’Institut des Politiques Publiques (IPP) montre un écart de 6 points entre l’impôt sur les sociétés (IS) acquitté par les grandes entreprises et celui des PME. Ainsi, en 2015, les PME payaient en moyenne un impôt sur les sociétés représentant 23,7% de leurs bénéfices, tandis que celui acquitté par les grands groupes était de 17,8%.

La CPME, approuvée en cela par 80% des Français*, souhaite donc une "réduction de l’écart réel d’imposition entre les PME et les grands groupes".

Pour ce faire, plutôt que de céder à la facilité de l’augmentation d’impôt qui pénaliserait nos grands champions nationaux, elle propose de "supprimer la taxation des PME sur les bénéfices réinvestis dans l’entreprise". Et là encore 85% des Français* applaudissent.

Une telle mesure encouragerait l’investissement des petites entreprises sans pour autant pénaliser les grandes entreprises dont la France a besoin. Et permettrait de réduire l’écart injuste de taxation entre grandes et petites entreprises.

*sondage Elabe pour la CPME, réalisé les 19 et 20 février 2019, auprès d’un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française.