CESE-CESR

Calendrier

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

  Octobre 2017  

 

Rechercher

 
 

zoomsur.gif

Pavé de gauche 4
Accueil > Communiqués de presse > Evénements, partenariats > JO 2024 : une victoire pour la France à confirmer pour les entreprises
Communiqués de presse

jeudi 14 septembre 2017

JO 2024 : une victoire pour la France à confirmer pour les entreprises

La bonne nouvelle est tombée hier à Lima : Paris organisera bien les Jeux Olympiques de 2024

La CPME qui avait milité aux côtés du Comité de candidature Paris 2024, se réjouit de cette annonce. Cet événement fédérateur rassemblant les Français autour d'émotions communes, permettra d'ouvrir davantage encore la France aux pratiques sportives et de retrouver le goût du challenge.

Reste à veiller à ce que le budget de ces jeux, évalué à 6,8 milliards d‘euros (3,8 milliards consacrés à l‘organisation et 3 milliards pour les investissements et les infrastructures), soit tenu. Quoiqu’il en soit ces investissements très importants vont générer une activité économique conséquente et devraient entrainer la création de près de 250 000 emplois.

De plus, la volonté de Paris "d'organiser les jeux les plus verts de l'histoire" mettra en valeur des secteurs innovants dans lesquels excellent les entreprises françaises.

Le document de présentation des JO de Paris indique que lors des JO à Londres en 2012, 98% des 6 milliards de livres de contrats liés au Parc Olympique ont été attribués à des entreprises implantées au Royaume-Uni dont deux tiers à des TPE ou PME. Il est à souhaiter que la France s'inspire de l'exemple britannique et que les retombées de Paris 2024 profitent avant tout aux entreprises françaises et notamment aux plus petites d’entre elles.

La CPME s’engagera pour que les appels d’offres soient réellement ouverts aux PME et que les relations entre les grandes et les petites entreprises soient véritablement partenariales et ne se limitent pas à une simple relation de sous-traitance.

Etape suivante, l’Exposition universelle de 2025 pour que la France se tourne davantage encore vers l’avenir.