Réforme des retraites

Réforme des retraites : la CPME propose des solutions orientées PME

Alors que le texte poursuit son trajet au Parlement, la CPME est partie prenante de la conférence de financement des retraites, qui se tient jusque fin avril. Nos objectifs sont clairs : plus d’équité entre le secteur privé et le secteur public et assurer l’équilibre financier du régime.

L’équité, c’est ce qui nous a conduit à proposer dès la première réunion de la conférence une mesure qui permette de cumuler carrière longue et pénibilité : la mise en place d’un compte épargne bonus.
Concrètement, les actifs ouvriraient un compte d’épargne bonus au sein de la future Caisse nationale de retraite universelle. Ils pourraient y stocker leurs RTT, leurs heures supplémentaires ou leurs congés payés non consommés. Au moment de liquider leurs droits à la retraite, ils auraient la possibilité de convertir leurs droits en points et de partir plus tôt. Ils auraient le choix, ce ne serait pas obligatoire.
Autre avantage, l’employeur n’a pas à verser de cotisation supplémentaire pour le salarié qui a liquidé ses droits, car il ne fait plus partie de l’entreprise. Cela ne pèse pas non plus sur le système de retraite.

Concernant la pénibilité, l’idée n’est surtout pas de réintroduire les quatre critères individuels supprimés dans le compte de prévention de la pénibilité, c’est de prendre en compte l’exposition de certains métiers à ces facteurs de risques. 

L’équilibre financier, ensuite. « Je crois qu’une réforme ne peut être crédible que si elle est financée.» a affirmé François Asselin. Il poursuit : « En revanche, je suis fermement opposé à toute augmentation des cotisations. Une mesure économiquement suicidaire pour notre pays ! Un redoutable frein à la compétitivité. Ensuite, je me battrai contre toute hausse des cotisations qui réduirait d’autant le pouvoir d’achat des salariés. Cette mesure reviendrait à ponctionner les générations montantes pour que leurs aînés puissent partir plus tôt à la retraite, bref à créer un conflit intergénérationnel ! »
A la CPME, nous sommes convaincus que seule une mesure d’âge peut permettre de financer notre système de retraites. 

Pour plus d'informations sur la conférence de financement, consultez notre dossier spécial.