Elisabeth Borne François Assellin

Pouvoir d’achat : Elisabeth Borne a rencontré François Asselin

Le 25 mai dernier, le président de la CPME a été reçu par la Première ministre, pour évoquer les solutions en matière de pouvoir d’achat mis à mal par l’inflation qui perdure.

En préparation de la loi que le nouveau gouvernement prépare, Elisabeth Borne a écouté les propositions formulées par la CPME à propos des mécanismes de partage de la valeur, à savoir : améliorer le dispositif d’intéressement pour qu’il profite davantage aux salariés en fonction de leur implication réelle, simplifier la participation pour permettre de faire le lien entre les résultats de l’entreprise et les sommes versées, et assouplir le versement de la prime « Macron » pour que la trésorerie des TPE-PME puisse l’absorber.

La CPME travaille sur un « pack pouvoir d’achat » de mesures concrètes qui répondent à ces objectifs, qu’elle va publier à l’occasion du salon Impact PME, le 7 juin. Ce pack comprendra d’autres propositions pour conjuguer pouvoir d’achat des salariés et préservation de la compétitivité des entreprises, elles aussi, frappées par l’inflation et les difficultés d’approvisionnement, avec des mesures comme la mise en place d’heures supplémentaires défiscalisées, notamment.

L’avant-veille de sa réunion avec la Première ministre, François Asselin s’est exprimé dans les médias pour expliquer la position de la CPME :