formation en entreprise

Nouvel accord cadre national interprofessionnel sur la formation professionnelle

La CPME a signé l’accord cadre national interprofessionnel du 14 octobre 2021 pour adapter la loi du 5 septembre 2018 Pour la liberté de choisir son avenir professionnel à de nouveaux enjeux.

Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord qui propose des mesures, tant pour les jeunes, les salariés que pour les entreprises, afin d’améliorer le système.

Le point crucial pour la Confédération était d’ajouter aux 49 propositions présentées en juillet dernier à la ministre du Travail, une mesure sur le financement de la formation dans les entreprises de moins de 300 salariés.

Le Premier ministre a entendu notre demande et accordé une enveloppe financière dédiée.

Désormais, les entreprises de 50 à 299 salariés peuvent accéder à des fonds mutualisés destinés, notamment, à financer l’ingénierie et l’accompagnement indispensables pour s’approprier les nouvelles modalités de développement des compétences des salariés. 

Néanmoins, la CPME sera extrêmement attentive à la déclinaison des mesures annoncées dans cet accord cadre pour qu’elles bénéficient aux TPE-PME et participent à faire correspondre le besoin en compétences des entreprises et une offre de formation adaptée.

La suite est réservée aux adhérents.