aide à domicile

Des arbitrages forts attendus cet été par les fédérations d'aide à domicile

La CPME soutient la démarche d’alerte sur la situation critique du secteur adressée par les principales fédérations de l'aide à domicile aux pouvoirs publics : Fédésap, Synerpa, UNA et AD-PA.

Les dernières expressions publiques et nominations dans le secteur du Grand âge sont les signes d’une prise de conscience politique et sociétale.

Au plus haut niveau de l’État, le Premier ministre l’a assuré, la reforme Grand âge et autonomie sera « un marqueur social fort de ce quinquennat ». Puis, la ministre des Solidarités et de la Santé a présenté les premières pistes du projet de loi et a annoncé des mesures de soutien, à court terme, spécifiquement orientées vers le secteur de l’aide à domicile, dès le PLFSS 2020. Enfin, la mission confiée à Mme Myriam El Khomri témoigne que l’enjeu de valorisation des professionnels intervenant à domicile a été mesuré.

Stop aux « mesurettes » : il faut un investissement supplémentaire de 2,8 milliards d’euros dès 2021 pour l’aide à domicile !