Médecin santé

Accord sur la santé au travail : une prévention renforcée et une offre renouvelée

A l’issue de négociations intenses avec les partenaires sociaux auxquelles la CPME a activement pris part, un accord national interprofessionnel (ANI) sur la santé au travail a été acté. Le Comité exécutif de la CPME a approuvé sa signature le 15 décembre.

Pour Eric Chevée, vice-président chargé des Affaires sociales c’est « une vraie révolution ! » dans l’approche de la santé au travail, « en ouvrant le suivi médical du salarié à la médecine de ville ». 

Autre avancée majeure, le rôle de l’entreprise dans le domaine de la santé a été recentré sur la prévention de la sécurité et de la santé au travail. Le « passeport prévention » porté de longue date par la CPME, permettra d’éviter les formations redondantes en attestant du suivi des formations et de l’acquisition des compétences par les salariés.

Cet accord traite quatre thèmes :

  • Une prévention primaire des risques professionnels opérationnelle au plus proche des réalités du travail
  • Une qualité de vie au travail en articulation avec la santé au travail
  • Une offre de services des SPSTI (Service de Prévention et de Santé au Travail Interentreprises) efficiente et de proximité
  • Une gouvernance de la santé au travail rénovée, un financement maîtrisé