François Asselin et Franck Riester

Franck Riester à la CPME : les PME vont être dotées de nouveaux moyens pour rebondir à l’export

Accueilli par François Asselin, Franck Riester, ministre délégué au Commerce extérieur et à l’Attractivité, est venu à la rencontre des dirigeants de TPE-PME à l’occasion de la réunion de rentrée de la commission internationale de la CPME. 

Les PME sont au cœur de la stratégie de relance du gouvernement et de son volet export, d’autant que la crise de la Covid-19 est intervenue dans un contexte de guerre commerciale de plus en plus forte. 
Pour disposer d’un écosystème le plus favorable possible et favoriser le rebond économique, le ministre a annoncé « 247 millions d’euros de moyens nouveaux, au service des outils de l’export, pour permettre aux PME de relever les défis de l’export ». 

5 axes sont privilégiés

  • L’information économique pour affiner la connaissance sur l’évolution des marchés et leurs opportunités 
  • La baisse du coût des démarches à l’export : chèque export pour baisser le coût des participations aux foires et salons, aux marchés en ligne (aide au financement des outils numériques qui permettent d’y accéder)
  • Des outils complémentaires pour le financement de l’activité export, avec des moyens accrus pour l’assurance prospection et un recours facilité à l’assurance-crédit export
  • Les VIE : 3.000 postes supplémentaires sont visés, utilisables par les entreprises pour être l’interlocuteur des partenaires et des clients sur place
  • La communication sur les savoir-faire français : mieux faire connaître les marques France et leurs spécificités : French Tech, Health care, French Fab, cosmétiques, villes durables, etc.

Cette rencontre a permis aux chefs d’entreprise d’interpeller Franck Riester avec des questions précises sur leurs difficultés actuelles et sur leurs attentes face au plan de relance du gouvernement.