Olivia Grégoire

Rencontre avec la ministre chargée des PME, Olivia Grégoire

Mardi 6 septembre, François Asselin, Stéphanie Pauzat et Jean-Eudes du Mesnil, ont été reçus par Olivia Grégoire, pour travailler sur les sujets actuels de préoccupation des PME.

Premier dossier au menu de leurs discussion : la crise énergétique, qui frappe de plein fouet les petites entreprises. Pour contrer ses effets délétères, la CPME a proposé des mesures fiscales incitatives en faveur de la transition énergétique et de la baisse de la consommation d'énergie.

La situation actuelle oblige les entreprises à accélérer leur réflexion vers des solutions plus propres mais elles sont confrontées à des problématiques d’investissements. Pour faciliter l’accélération de cette transition, il est nécessaire d’amortir les coûts. Ainsi, François Asselin a suggéré la mise en place d’un crédit d’impôt.

Ils ont également évoqué la fiscalité des entreprises.

La CPME a demandé à poursuivre la baisse des impôts de production pour rétablir la capacité d’investissement des entreprises en ciblant la fiscalité locale pour que toutes les entreprises assujetties, soient concernées.

François Asselin a également plaidé pour une suppression de la CVAE, étant donné que c’est un impôt qui affecte directement les capacités d’investissement des entreprises et dont la déclaration est complexe.

En écho à l’actualité, il a enfin réitéré son opposition à la mise en place d’une "taxe sur les superprofits".

Dernier point abordé, les relations donneurs d’ordre - sous-traitants, un sujet prégnant pour les TPE-PME déjà fragilisées par la crise, sujet sur lequel le gouvernement et la CPME travaillent de concert par le biais de la Médiation des entreprises, mise en place par Bercy.