Assemblée Nationale

PLF 2020 : la CPME se mobilise pour éviter que la fiscalité des entreprises ne s’aggrave

Présenté le 27 septembre 2019 au Conseil des Ministres, le budget 2020 de l’Etat profite plus aux ménages qu’aux entreprises. Ce projet envisage de les mettre à contribution : baisse des frais de personnel pour le calcul du CIR, création d’une taxation sur les contrats courts…

Plusieurs secteurs seraient particulièrement impactés : gazole non routier davantage taxé, hausse de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, éco taxe pour le transport aérien, nouveau barème pour le malus automobile…Enfin, de grands changements sont à prévoir en matière de facturation électronique et de TVA. 

Face à cela, la CPME se mobilise. Ecoutez François Asselin évoquer la stratégie de la CPME pour combattre une détérioration de la fiscalité des entreprises.