Emmanuel Macron

Reconfinement : la CPME s’alarme de ce coup de massue pour l’économie

Hier soir, le président de la République a décrété un nouveau confinement en France. Depuis plusieurs semaines, la CPME alerte le gouvernement sur les risques d'un deuxième arrêt brutal de l'économie : certaines entreprises, surtout les plus petites, ne s'en relèveront pas.

Invité d'Yves Calvi dans la matinale de RTL, François Asselin a réagi ce matin aux annonces d'Emmanuel Macron et a instamment demandé à ce que face aux conséquences dévastatrices pour les commerçants, les indépendants et les entrepreneurs, le gouvernement mette en place un arsenal renforcé de mesures de soutien en trois volets, « pas de bla-bla, du résultat ! » :

  • Régler la question des loyers grâce à la mise en place d’un crédit d’impôt
  • Elargir les scénarii de sortie et de remboursement du Prêt garanti par l'Etat (PGE) avec une prorogation d’un an 
  • Mettre en place un prêt de consolidation pour permettre aux chefs d'entreprise de faire face au mur de la dette

Le président de la CPME a demandé avec force à ce que ces mesures soient activées immédiatement et soient facilement accessibles aux TPE-PME pour limiter la casse et les drames humains :  "Il ne faudrait pas que l'énergie du désespoir, avec laquelle se battent les chefs d'entreprise bascule dans la colère" a-t-il prévenu.

Ecoutez son interview sur RTL

 

Hier soir, Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la CPME, a également réagi à l’annonce du reconfinement dans les médias :

Et la CPME a diffusé un communiqué de presse