Discours de Jean Castex

Conférence de presse du gouvernement sur l’allègement du confinement : les annonces

Après le discours du président de la République, le 26 novembre, le gouvernement Castex est rentré dans le détail des mesures liées au déconfinement allégé et aux prochaines étapes jusqu’à janvier 2021.

Pour donner de la visibilité à tous, le Premier ministre a dressé le calendrier en 3 étapes de l’allègement puis de la sortie du confinement :

  • 28 novembre : réouverture des commerces jusque-là fermés et des rayons des grandes surfaces qui avaient été fermés en conséquence, suivant un protocole sanitaire renforcé 
  • 15 décembre : si la courbe de l’épidémie le permet, déconfinement avec reprise de l’activité des musées, salles de spectacles, mais un couvre-feu est instauré (sauf pour les 24 et 31 décembre)
  • Les stations de sport d’hiver ne réouvriront pas avant janvier mais, si les remontées mécaniques resteront fermées, les commerces hors bars/restaurants pourront ouvrir 
  • 20 janvier : si les conditions sanitaires le permettent, levée du couvre-feu et reprise de l’activité des restaurants et salles de sport 

Pendant toute cette période : « le télétravail devra rester massif » a affirmé Jean Castex, laissant aux partenaires sociaux le soin de trouver un accord. 

Tour d’horizon des mesures économiques et sociales 

Ouverture des commerces et protocole sanitaire renforcé

Tous les commerces non alimentaires rouvrent samedi 28 novembre au matin. Le ministre délégué aux PME a précisé le protocole sanitaire plus strict qu’ils devront mettre en œuvre :  

  • Appliquer une jauge de 8m2 par client (hors salariés), appliquée à la surface totale du magasin 
  • Mettre en place un système de comptage de la jauge de clients pour les commerces de plus de 400m2
  • Si possible, appliquer un sens unique de circulation
  • Mettre en place une ventilation régulière des locaux
  • Déployer de l’affichage dans les magasins : informations sur les consignes sanitaires, la capacité maximale du commerce et l’application TousAntiCovid
  • Mettre à disposition du gel hydroalcoolique à l’entrée du commerce

Pour étaler l’affluence de clients, les horaires d’ouverture des commerces seront étendus jusqu’à 21h et les autorisations pour ouvrir le dimanche seront facilitées auprès des préfets. 

Télécharger le nouveau protocole

Prochaines étapes : les 15 décembre 2020 et 20 janvier 2021

Si les chiffres de l’épidémie continuent de baisser, les cinémas, théâtres ou encore musées pourront de nouveau accueillir du public le 15 décembre, en reprenant le même protocole sanitaire mis en place lors du couvre-feu.
A compter de cette date, les déplacements entre régions seront autorisés, mais un test PCR négatif de moins de 72 heures sera exigé pour voyager en Outre-mer.
Enfin, les activités extrascolaires pour les enfants pourront reprendre en club sportif et association, mais la pratique sportive collective de plein air et en lieu clos reste interdite pour les adultes, jusqu’au 20 janvier.

Pour les restaurants, ils resteront fermés jusqu'au 20 janvier, et pourront rouvrir, à condition que les chiffres de contamination n’aient pas flambés avec les fêtes de fin d’année. 

Pour soutenir le secteur de la restauration très durement touché, et lui donner des perspectives de rebond post-crise, le Premier ministre a annoncé travailler sur un plan incitant à la consommation en 2021, avec notamment l’instauration d’une année de la gastronomie en France.

Aides pour les entreprises en difficulté

L’objectif affiché par le gouvernement : augmenter l’aide aux secteurs qui resteront fermés jusqu’au 20 janvier pour mieux couvrir leurs charges fixes. 

Pour ces entreprises, le fonds de solidarité d’urgence est porté de 1 500 à 10 000 € par mois et , l’aide du Fonds de solidarité est appliquée sur la base de 20% du chiffre d'affaires réalisé pendant la même période de 2019, lorsqu'il est plus favorable que l'aide de 10.000€.

Pour les secteurs ouverts mais très impactés par la crise comme l'hôtellerie, le tourisme ou l'événementiel, le Premier ministre a annoncé une aide de 15% à 20% du chiffre d'affaires s’il baisse de moitié au moins sur la période. 

Enfin, une aide aux saisonniers (extras dans les restaurants) et permittents dans l’événementiel de 900 € par mois est mise en place à certaines conditions, de novembre à février 2021.
 
Jean Castex a enfin annoncé le renforcement du plan « 1 Jeune 1 Solution », pour aider deux fois plus de jeunes à trouver un emploi, et les accompagner.