François Asselin face caméra

Plan de relance : François Asselin présente 2 propositions pour les PME face au mur de la dette

PGE, échéances bancaires qui s’accumulent…Pour éviter le désastre à des entreprises qui étaient viables économiquement avant la crise, la CPME propose 2 mesures pragmatiques : le prêt consolidé et la requalification des dettes sociales en dettes morales.
Explications.

France Relance ne suffira pas, en l'état, à sauver toutes les entreprises touchées par la crise du Covid-19. 

Dans la continuité de son plan de soutien et d'investissement de juin 2020, la CPME propose d'étaler le remboursement des échéances des PME jusqu'à 10 ans. Autre mesure afin d'éviter qu’un choc humain ne s’ajoute à la crise économique : convertir toutes les dettes sociales de l'entrepreneur en dettes morales liées à l'entreprise et non plus à la personne.

Regardez le message de François Asselin :