médecine du travail

Santé au travail : chefs d’entreprise, que faire face à la remontée des contaminations de Covid-19 ?

Face à la reprise de l’épidémie, le nombre de salariés malades et donc absents connaît une forte hausse. Que faut-il mettre en place et qui contacter ? Conseils pratiques, contacts utiles : la CPME vous aide à y voir plus clair.

Connaître la durée des isolements et les règles de gestion RH des absences

Lorsqu’un de vos salariés est testé positif au Covid-19, il doit le déclarer à son employeur et respecter les consignes d’isolement gouvernementales.

La CPME a synthétisé les différentes durées d’isolement et les mesures à prendre, pour les salariés cas contacts ou testés positifs, dans le document Consignes d’isolement ci-dessous.

En cas d’isolement et selon la situation de l’intéressé, indépendant ou salarié, il pourra être placé en télétravail, en arrêt de travail, voire en activité partielle.

La CPME a synthétisé les différents cas de figure dans la matrice Gestion RH des isolements ci-dessous. 

Disposer d’un document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP)

En tant qu’employeur, vous avez l’obligation d’évaluer les risques professionnels auxquels sont exposés vos salariés, incluant les risques d’exposition au virus et d’élaborer votre Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels.

Une fois cette évaluation faite, ses résultats devront déboucher :

- pour les entreprises de moins de 50 salariés, à la définition d’actions de prévention des risques et de protection des salariés dont la liste sera consignée dans le DUERP,

- pour les entreprises de 50 salariés et plus, à l’élaboration d’un programme annuel de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail.

Ainsi, vous pourrez mettre en place des mesures de prévention comme adapter l’organisation du travail dans votre entreprise, aménager les lieux de travail et assurer le maintien des mesures d’hygiène.

Besoin d’aide pour créer votre DUERP ?  Vous pourrez prendre utilement conseil, compte tenu notamment des nouvelles dispositions issues de la loi du 2 août 2021 pour renforcer la santé au travail :

Besoin d’aide pour mettre à jour votre DUERP ? L’outil en ligne gratuit « Plan d’actions COVID-19 » sur le site de l’Assurance Maladie ou de l’Institut National de Recherche et de sécurité vous donne des conseils personnalisés en fonction de votre secteur d’activité.

La CPME met à votre disposition ci-dessous un modèle très simple de DUERP que vous pourrez enrichir ou adapter à loisir. 

Mettre en place des mesures barrières

Tour d’horizon des mesures à mettre en place dans votre entreprise :

  • Rétablir le port du masque : depuis le 14 mars 2022, le port du masque en entreprise n’est plus obligatoire. Cependant, dans le cadre d’un dialogue social, vous pouvez décider, en lien avec votre équipe, de le réinstaurer en fonction des risques encourus au sein de l’entreprise.  N’hésitez pas à motiver ce choix dans une note de service annexée au règlement intérieur et avec une durée limitée pour en informer vos salariés. L’employé peut également décider de porter délibérément le masque, c’est un choix individuel.
  • Le recours au télétravail : depuis le 2 février 2022, le recours au télétravail n’est plus obligatoire mais recommandé. Selon le ministère du Travail : « les employeurs fixent, dans le cadre du dialogue social de proximité, les modalités de recours au télétravail, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail. » Pour plus d'informations, cliquez ici

Consulter les recommandations sanitaires du ministère de la Santé 

À qui s’adresser ?

En cas de contaminations de Covid-19 au sein de votre entreprise, ou de salariés présentant des symptômes, vous pouvez contacter :