Jeunes dans le secteur de l'industrie

Comment recruter un jeune dans votre TPE-PME ?

Chef d’entreprise, voici quelques conseils pour mieux comprendre et toucher cette cible, afin de mener avec succès vos recrutements de jeunes. 

Travailler votre marque employeur

Le process de recrutement d’une jeune recrue commence bien avant la publication d’une offre d’emploi. En effet, les candidats peuvent se renseigner sur votre entreprise en amont. Pour cela, penser à bien communiquer autour de votre « marque employeur ». 

Utilisez par exemple votre site Internet, et surtout vos réseaux sociaux (LinkedIn notamment) pour « faire la pub » de votre PME : publiez des photos de vos équipes au travail, de l’espace de travail (usine, bureaux, machines industrielles…), faites témoigner vos collaborateurs : ils sont vos premiers ambassadeurs ! 

Les jeunes seront ravis de découvrir les coulisses de votre entreprise : événement, élaboration d’un produit… Tout cela humanise votre entreprise et la promeut déjà auprès du grand public et donc des futurs candidats. 

Les jeunes sont en quête de sens

C’est bien connu, la jeune génération n’est plus seulement à la recherche d’un travail, mais elle souhaite s’épanouir dans une entreprise qui partage ses valeurs. Elle va plutôt opter pour un poste avec des missions enrichissantes et stimulantes, sans empiéter sur sa vie personnelle. De moins en moins tentés par les grosses entreprises, les jeunes se tournent vers les PME, des entreprises à taille humaine, profitez-en !

Ainsi, lorsque vous publiez une fiche de poste, listez en détail les avantages du poste et de votre PME, les personnes avec qui le futur employé sera en contact (le travail collaboratif est plébiscité par cette tranche d’âge), mettez en avant un management bienveillant, plutôt horizontal que vertical…enrichissez la fiche de poste pour leur faire comprendre que les missions sont intéressantes et variées.

Le recrutement

Une fois que vous avez sélectionné vos candidats, les entretiens peuvent commencer. Ici aussi, il faut dès le départ, montrer votre côté « humain ». Soyez à l’écoute et prenez le temps de répondre à leurs demandes. Si les jeunes voient que vous êtes attentif et réactif, votre entreprise marquera des points.

Autre astuce qui plaît : la formation et l’évolution constante des équipes. C’est encore plus vrai pour cette cible : les jeunes ne se voient pas faire carrière dans un seul et même poste. Si des possibilités d’évolution à court ou moyen terme sont possibles, votre PME l’intéressera davantage ! Les jeunes ont une soif d’apprendre et d’évoluer, et de votre côté, vous vous assurez un salarié investi pour l’avenir ! C’est donnant-donnant.

Recruter un jeune peut paraître compliqué au départ, mais en utilisant ces quelques conseils, vous verrez que vous arriverez plus facilement à intégrer de nouveaux collaborateurs, et à pérenniser au mieux vos recrutements !